• Experiment and Evolve...

     _  Internal Building  _


    Nous cherchons tous désespérement à l'atteindre.


    Flou. Mal défini. Il nous arrive de le toucher avec délectation et de le perdre presque aussitôt.

    Cet inédit qui nous rend fou de haine, d'amour, de vie ou d'ennui dans sa quête...


    Vérité, Bonheur, Amour, Sagesse, Lumière, Dieu...


    Cet extérieur, intouchable, qui nous excite et nous pousse à vivre, n'est autre que l'édifice intérieur

    que nous contenons physiquement. Si tant est que nos contours physiques soient bien solides et

    unifiés.


    Forteresse éclairée d'un coté et obscure de l'autre. Construction singulière et particulière.


    Nous avançons, en suivant des rythmes différents, dans tous les sens, se hissant sur les hauteurs,

    s'éloigant autant que possible, plein de bêtise, d'intelligence, de folie, de paradoxe, d'équilibre et

    de déséquilibre.


    Notre but ultime pourrait s'apparenter à la vision enfin possible et claire de l'édifice (en Soi) dans

    son intégralité.


    Toutes nos entreprises et nos inactions sont vouées et nécessaires à cette quête de soi.


    Problématiques infiniement denses. Qui suis je réellement, d'où viens je, où vais je, comment/qui

    suis je au monde, que l'on doute ou que l'on croit, que l'on soit aux extrêmes, équilibrés, proches du

    centre ou au centre, Qui que nous soyons. Humains.


    Expérimenter.


    L'expérience la plus complexe qu'il nous est donné de conduire, est inexorablement celle de

    connaître entièrement ce soi-même intérieur, d'intégrer et équilibrer tous les éléments du Building

    interne.


    La résultante de cette expérience grandiose réside dans notre façon d'être à soi, associée à celle

    d'être au monde.


    Chaque unité de temps est une partie de la réponse, de la naissance à la mort, du début à la fin,

    d'un l'infini à un autre.


    Son succés est par essence en nous.


    Les évènements quels qu'ils soient; Leur objectivité ainsi qu' à part égale la façon dont nous les

    avons reçus et perçus, font parti des éléments de construction de ce monument en Soi.


    L'autre, les autres (Edifice(s) hors Soi) nous « servent » de miroirs, nous permettent d'apprehender

    une partie similaire à un coté de l'Edifice (Edifice en Soi).


    Edifice orné de fissures singulières, que les évènements viennent creuser ou colmater.


    Absolument tout nous indique et nous définit cette forterese.


    Etre bien attentif, au « bon » et ressemblant pour ce qu'il nous apporte d'informations constructives

    et contenantes, mais à part égale toujours être à l'écoute de ce que le « mauvais » et l'opposé

    reflètent en nous.


    La quête de Soi, la vision de l'Edifice en Soi, passe par l'expérimentation, la connaissance subjective

    résultante de l'intersubjectivité.


    Quant cette connaissance n'est pas expérimentée/expérimentable, l'autre, l'Edifice hors Soi, peut

    nous la communiquer au moins partiellement.


    Il s'agit d'aller chercher en nous les ressources, les bases, même infimes, du vécu subjectif de

    l'autre. Puis travailler l'ouverture totale à la subjectivité extérieure (de cet autre) afin de la

    ramener en Soi. (cf. « Dasein Zum Anderen)


    Ce qui ne doit pas nécessairement signifier que cet aspect de l'autre va nous constituer. Cela nous

    permet simplement d'avoir une vision à la fois plus fine et plus large de ce que l'on est.


    Et c'est aussi en définissant ce que l'on est pas que l'on comprend qui l'on est. Surpris à l'inverse,

    parfois, de se découvrir dans ce que l'on pensait ne pas être.


    Ce qui nous interesse, d'une façon ou d'une autre, n'est jamais sans intérêt dans cette quête.


    A la connaissance satisfaisante de l'Edifice, succède un travail éprouvant d'intégration, de

    comprehension et de renoncement.


    Intégration subjective de la « vision » objective de l'Edifice en Soi.


    Comprehension des éléments de composition aussi bien que des vides laissés par les

    entrebaillements des fissures.


    Renoncement dans l'acceptation pleine et sage.


    Edifice éclairé d'amour et de vérité dont la connaissance et la croyance doivent procurer le bonheur.


    Et après?


    L' évolution semble envisageable.


    Evoluer.

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 8 Avril 2009 à 21:07
    intéressant!
    Vraiment trèsintéressant ce blog! merci pour cette belle découverte! A très bientôt!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :